Francophone  / English

Les pêcheurs d'Islande : Conférence à Binic (article)

Les pêcheurs d'Islande ont facilité la prospérité de Binic - Binic

mercredi 28 septembre 2011

 

L'histoire

Samedi, la conférence donnée en mairie sur le thème de l'épopée morutière en Islande, était le point d'orgue de l'exposition organisée autour de ce thème, dans le cadre des journées du patrimoine. Une soixantaine de personnes s'était déplacée.

Un « Islandais »dans chaque famille

Le thème de la grande pêche était développé à partir de témoignages recueillis auprès de Binicais. Il faut savoir que dans quasiment chaque famille il y a des descendants de marins, capitaines ou armateurs qui ont pratiqué la grande pêche. Ils ont entendu maintes fois les récits de campagne morutière, ils ont fouillé dans les coffres des greniers, ils y ont découvert des documents, des objets et du matériel de pêche...

Des marins et des écrivains...

Parmi ces descendants de marins et d'armateurs, Jean Gagneux, marié à une petite fille de l'armement Le Suavé-Galerne, Jacques Barreau, petit-fils du capitaine Botrel et Jean-Pol Dumont Le Doarec, descendant des puissants armateurs Verry-Carfantan. Parmi ces descendants également des écrivains passionnés par le passé maritime de Binic : Robert Marie, à nouveau Jean-Pol Dumont le Douarec, puis Christan Querré et Philippe Leribaux.

...Et des humbles

Quelque peu oubliés les descendants des humbles, de ces familles qui voyaient partir un ou plusieurs fils à Terre-Neuve puis à Islande. Pendant les campagnes de pêche qui duraient six mois, l'épouse s'occupait de faire vivre la famille. Une vache complétait les ressources du ménage...

Une dure vie

Les conditions de vie à bord des goélettes étaient spartiates, voire insalubres : on se lavait peu, l'eau douce était contingentée. L'alimentation, pauvre en vitamines provoquait des carences et des maladies. Un autre fléau : l'alcool. Les dures conditions de travail, l'eau de mer, le sel, le froid, étaient plus faciles à supporter avec un coup de gnôle... L'histoire de la grande pêche, c'est aussi l'histoire de ces pêcheurs qui ont contribué à la prospérité économique du port de Binic et de ses armateurs.

Expo itinérante

L'exposition se déplacera au musée de Fécamp en avril 2012. Elle a permis de renforcer les liens avec les autres ports morutiers des Côtes-d'Armor. Binic est favorable au projet de Guy Prigent de créer la Route de la grande pêche.

 

 

Tours English 01